ACCUEIL





Les héros ne meurent jamais


En regardant l'émission sur ennahar tv relatant les circonstances douloureuses de l'assassinat du colonel Mohamed Chaabani, j'ai été très choqué de découvrir cette facette de notre histoire contemporaine. Pour nous qui sommes nés durant la guerre de libération et qui avons défilés le jour de l'indépendance en étant enfants, le personnel politique qui a présidé aux destinés de notre pays étaient des héros au sens propre du terme. Qui de nous n'a pas adulé et glorifié le colonel Boumedienne, le president Ben Bella ? Qui de notre génération bercée par les chants patriotiques et nationalistes aurait pu pensé  un seul instant que ceux qui se sont approprié le pouvoir l'ont fait en fomentant des complots et surtout en écartant les valeureux moudjahidines sincères et honnêtes par la corruption, les intimidations ou carrément par la liquidation physique pure et simple ou encore par des parodies de justice comme ce fut le cas pour le colonel Mohamed Chaabani ? Allah yarhamek O colonel valeureux qui a sacrifié sa vie pour que ses frères puissent vivre dignement.
Aujourd'hui presque 50 ans après son assassinat pour des motifs d'appropriation du pouvoir et ayant eu cette chance d'écouter les témoignages poignants de témoins encore vivants, je ne peux que rendre un vibrant hommage et saluer la mémoire de cette homme exceptionnel...
J'aurai voulu avoir la chance de le connaitre, de le côtoyer et d'apprendre à ses cotés l'amour de notre religion et de notre patrie. J'aurai voulu être en âge de monter au djebel durant la guerre de libération et servir ma patrie sous les ordres d'hommes comme si Mohamed Chaabani.
Je suis sur et certain que si cette catégorie d'hommes comme si Mohamed Chaabani, Larbi ben M'hidi, colonel Lotfi,Si El Haoues et beaucoup d'autres étaient encore en vie, l'Algérie aurait eue une autre destinée et ne serait pas tombée dans les griffes d'aventuriers qui l'ont dépecé durant presque 50 ans et qui continuent encore de le faire. Destin tragique d'une nation qui avait tout pour réussir son développement et son essor. On dit que la révolution dévore ses enfants et qu'elle ne profite qu'à ceux qui ne la font pas ! Triste constat.
Repose en paix si Mohamed Chaabani,ta descendance a eu le mérite de nous faire découvrir à nous la génération post-indépendance,  ton sacrifice. Ton nom hantera pour toujours tous ceux qui ont contribué à la parodie de justice et qui ont participé à ton élimination physique pour des sordides motifs de prise de pouvoir.
Nous n'oublierons jamais nos héros et nous raconterons à nos enfants et nos petits enfants l'épopée des hommes libres qui ont donné leurs biens et leurs vies pour que nous vivions libres.
Nous n'omettrons pas également de souligner le courage de personnes qui ont apporté des témoignages à l'image de si Mahdi Cherif et si Abderahmane Chaabani, frère du défunt colonel. Leur mérite est d'autant plus grand qu'à travers leurs interventions lors de l'émission, on sentait qu'ils n'étaient animés d'aucune haine ni d'esprit de vengeance envers les tortionnaires du défunt colonel. Leur contribution a été faite uniquement pour écrire l'histoire et afin que nul n'oublie qui sont les vrais héros de cette nation. L'histoire avec un grand H s'écrit avec une plume et non avec une gomme.

Par Fouad Namous
https://www.facebook.com/notes/fouad-namous/les-heros-ne-meurent-jamais/508211905912444



Colonel Mohamed Chaabani Web Site