ACCUEIL





C’est moi qui ai fait avorter la rébellion de Châabani lorsque j’étais commandant de la Ve Région militaire. Boumediene m’a contacté pour me dire : “Le président Ben Bella m’a désigné membre de ce tribunal au côté de Saïd Abid et de Abderrahmane Bensalem.” Boumediene a ajouté : “Le Président vous demande de le condamner à mort, et si tu ne me crois pas, contacte le Président dès que tu arrives à Alger et il te dira la même chose
Lire...




La fin de la rébellion de Chaâbani contre le pouvoir de Ben Bella a été solutionnée pacifiquement. Chaâbani est retourné à Biskra où je m’étais également rendu en tant que chef de la 5ème Région militaire. Chaâbani s’est rendu au Sud. Il a demandé de rendre ses armes à Saïd Abid. Un tribunal désigné par Ben Bella a été constitué. Boumediène m’a informé que Ben Bella a exigé sa condamnation à la peine capitale. Lire...

 
Le Président Chadli dément les allégations des gouvernants selons lesquelles
Chaabani a pris les armes contre l'état algérien dans un but sécessionniste.



Réactions des algériens suite à l'aveu terrifiant de l'ex-Président Chadli Bendjedid

Le terrible aveu

Le meurtre banal du colonel Abel

Qui rendra justice au colonel Chaabani?

La trouble execution du colonel Chaabani

La polémique n'est toujours pas close





Colonel Mohamed Chaabani Web Site